cocarde-conseiller

« Un huis-clos aussi incompréhensible qu’inutile face à un conseil uni sur le dossier des terrasses ! »

 

Cap Audresselles vous propose un compte rendu du conseil municipal du vendredi 4 mai 2018 et donnera son analyse en fin d'article.

 

 

Monsieur Tourret affirme, en début de séance, son autorité en demandant le huis clos. Etonnement général, l’équipe Cap Audresselles vote contre mais la majorité accepte. Allez, hop, tout le monde dehors.

 Participants :

Mrs : Roger Tourret, Paul Ellart, Nicolas Denis,  Benoît Geneau de Lamarlière, Jean Leone,  Hugo Pouyet, Michel Nicolas,  Graziella Lefilliatre, Antoine Benoit, Patrick Boucher

Et secrétaire : Dorothée Pouilly.

Absents : Raouti Chikaoui(pouvoir à Graziella Lefilliatre), Franck Ternisien, Olivier Hugon(pouvoir à Antoine Benoit, Bruno Depothuis(pouvoir à Paul Ellart),

                      17h55 : Ouverture de la séance

 Lecture du Procès-verbal du précédent conseil.

  PV adopté et signé par tous les conseillers.

 Graziella Lefilliatre est nommée secrétaire de séance.

Ordre du jour :

Les terrasses sur le domaine public

La mise en conformité avec  la loi semble aboutir au sujet des terrasses installées sur le domaine public…

Petit retour en arrière :

  • Début 2017 certains conseillers de monsieur Tourret ouvrent le dossier Terrasses lors du conseil, dénoncent des implantations « surprenantes » et se demandent,  s’il faut faire payer les commerçants. Sur ce blog, Cap Audresselles rappelle la loi sur ce sujet qui demande que toute implantation sur le domaine public doit être soumise à autorisation (AOT).
  • 22 février 2018 les terrasses sont remises  à l’ordre du jour du conseil. Nous avions écrit à cette époque ceci :

Projet d'AOT présenté par monsieur Tourret s'inspirant de l'AOT et des tarifs pratiqués à WISSANT

 

Cap Audresselles:  Nous sommes favorables à cette mise en conformité avec la loi.

Nous faisons remarquer que ce projet important a été préparé vite fait en 3 jours et une seule réunion. Nous relevons également que ce dossier n’est pas du ressort de la commission Tourisme mais doit être traité dans la commission Urbanisme car c'est un sujet d'urbanisme à part entière.

Ce dossier,  qui ne nous avait pas été remis avant le conseil, apparaît à notre sens totalement incomplet.

L'aspect esthétique et la sécurité des piétons et des clients ne sont pas évoqués, ce qui est contraire à la loi.

La convention proposée n'est pas assez précise sur les contraintes et les droits des bars-restaurants.

Enfin et surtout, nous pensons que le problème des terrasses doit  s’inscrire dans une réflexion ambitieuse autour de ce que doit devenir le centre de notre village. Nous devons engager une réflexion sur la circulation, sur le marquage au sol.

Nous pensons également que la discussion avec les professionnels est indispensable et qu'il ne doit pas y avoir de perdants dans cette histoire.

 Il faut travailler le sujet. Il nous faut être ambitieux ! Le minimum ne suffit plus !

Monsieur Tourret veut aller vite et procéder au vote...

Un problème personnel oblige un conseiller à quitter la salle.

Pas de vote, donc, Mr Tourret lève la séance. (19h35) 

  • Du coté de l’équipe de monsieur Tourret, cela avance aussi et ils ont l’initiative de ce dossier. Nous nous retrouvons pour une commission Urbanisme le 18 avril. Monsieur Tourret freine à tout changement mais les conseillers présents tombent d’accord sur le fait qu’il faut réaménager  la place du village et ne pas limiter les autorisations à un simple problème de taxes. Bruno Depothuis présente des images  3D sur ce que pourrait-être ce réaménagement. Je fais savoir, à l’issue de cette commission, à Nicolas Denis, que si l’AOT 2018 est accompagnée du projet d’urbanisme Cap Audresselles  nous pourrions voter avec eux.

 Au conseil de ce jour, le texte de l’AOT présenté le 22 février est proposé au vote accompagné du projet d’urbanisme « Depothuis »… (voir les annexes)

Tout le monde semble en accord ou presque. Difficile de dire quand réaliser ces changements et monsieur Tourret évoque la mise sous tutelle de la commune, rechigne  à tous travaux importants.

Rien n’arrête les conseillers présents et le vote est proposé par monsieur le maire.

 Place aux votes :

       AOT et tarif     POUR : 12                    CONTRE : 1 (Hugo Pouyet)

      Projet de transformation de la place du village     POUR : 13   Unanimité

 

Annexe 1 : proposition_tarifs_AOT_min

Annexe 2 : Convention_AOT_Terrasses_min

Annexe 3 : Occupation_du_domaine_public_par_un_commerce__min

Annexe 4 : Projet_Bruno_Depothuis

 

Questions diverses (pourtant pas à l’ordre du jour).

  • Le budget de la commune  bloqué le 12 avril.

Nicolas Denis demande si le budget communal sera revoté ?

Monsieur Tourret répond qu’il ne voit pas pourquoi et qu’il attend des nouvelles de la préfecture …

 Etrange ?  La sous préfecture m’avait communiqué par téléphone qu’il aurait un délai possible de 15 jours après la date butoir du 18 avril pour revoter…

 Monsieur Tourret ne veut pas aller vers un nouveau vote négatif … Nous allons vers la mise sous tutelle.

 Cap Audresselles aurait de toutes façons maintenu ses positions et voter contre.

 

Analyse CAP AUDRESSELLES :

Au-delà du respect de la loi, de la sécurité des piétons, de l’intérêt touristique, il s’est passé trois choses très positives vendredi soir.

  • Les conseillers ont pris la main dans le conseil et de belle manière.
  • Les conseillers, même les plus silencieux ont pris la parole.
  • Un projet sur plusieurs années a été voté.

Nous regrettons cependant que Bruno Depothuis n’ait pas pu être présent pour présenter lui-même son projet si bien préparé. Nous pensons que le conseil aurait dû être planifié en fonction de ses contraintes d’emploi du temps.

 Nous regrettons qu’aucune réunion n’ait encore été proposée aux commerçants,  qui sont les principaux intéressés,  pour recueillir leurs avis et leurs idées. Nous estimons qu’ils devront être impliqués dans le projet. 

 Enfin, cette réunion de conseil a allumé une mince lueur d’espoir. Tous les conseillers sont tombés unanimes pour ce projet d’intérêt commun : améliorer l’aménagement de la place de notre village.

Roger Tourret saura-t-il soutenir et encourager une équipe projet pour avancer sur le sujet comme il se doit ?  Nous en sommes beaucoup moins sûrs…..

   L’équipe CAP AUDRESSELLES.