cocarde-conseillerCap Audresselles vous propose un compte rendu du conseil municipal du jeudi 8 février. ( et donnera son analyse en fin de compte rendu dans quelques jours)

  Participants :

Mrs : Roger Tourret, Paul Ellart, Patrick Boucher, Bruno Depothuis, Nicolas Denis,   Benoît Geneau de Lamarlière, Jean Leone,  Joël Lecouffe, Hugo Pouyet, Michel Nicolas, Raouti Chikaoui, Franck Ternisien , Graziella Lefilliatre , Olivier Hugon.

Absents : Antoine Benoit (Pouvoir donné à Olivier Hugon)

                                        18h00 : Ouverture de la séance

                   

Lecture du Procès verbal du conseil 11 Décembre 2017.         PV adopté et signé

      En préambule :

Nicolas Denis demande un état d’avancement sur la question du bornage de la parcelle discutée lors du précédent conseil. Mr Tourret  répond  que le géomètre a été sollicité mais qu’il n’est pas encore venu.

L’équipe CAP Audresselles remercie Mr Tourret d’avoir répondu favorablement à la demande de déclencher ce conseil qui a pour but de faire entrer ses 5 nouveaux élus dans l’organisation municipale en place.

Franck Ternisien signale qu’une convocation qui tombe seulement 3 jours avant le conseil peut parfois paraître court. Il demande à Mr Tourret de tenter d’anticiper autant que possible la diffusion des convocations des élus au conseil, afin que tous puissent s’organiser en fonction.

 Mr Le Maire a pris note de cette requête.

Ordre du jour :

  • Mise en place des 5 conseillers élus le 14 janvier.
  • Nomination d’un 4ème Adjoint
  • Composition des commissions.

 Nomination du secrétaire de séance :   « honneur au plus jeune » : Grazziella Lefilliatre.

Rappel fait sur le rôle du secrétaire de séance : « faire un rapport du conseil à rendre au secrétaire de mairie pour instruction du procès-verbal de la réunion. »                                

1.        Mise en place des 5 conseillers élus le 14 janvier:

 Les 5 nouveaux conseillers ont été présentés et place leur a été réservée à la table du conseil.

  2.        Nomination d’un 4ième Adjoint:

 Roger Tourret rappelle que suite à la démission de Mr Ruano , la place du 4ième Adjoint restait vacante.

Olivier Hugon demande des précisions sur le rôle et la mission du 4ième adjoint.

Réponse de Mr Tourret : « Remplacer Mr Ruano aux Finances. » 

Dorothée Pouilly précise qu’il aura un rôle en délégation en cas d’absence du maire , du 1er adjoint , du 2ème adjoint et du 3ème adjoint.

Olivier Hugon demande si c’est une obligation d’avoir 4 adjoints sinon pourquoi ce choix ?

Précision de Dorothée Poully « C’est 3 adjoints minimum obligatoire »

Roger Tourret précise « on reste à 4 adjoints parce qu’il y avait 4 adjoints, il n’y a pas de raison que l’on s’appauvrisse en allant. Il prendra en charge la partie finance entre autre ».

 Seul, Nicolas Denis se présente à l’élection.

Les élus procèdent alors au vote à bulletin secret.             Résultats :    Nicolas Denis : 9 voix    blancs : 6

 Nicolas Denis prend alors place dans le  fauteuil du 4ième adjoint. 

 3.        Composition des commissions :

Olivier Hugon demande à ce que la liste des commissions soit énumérée.

Les 8 commissions décidées en 2014 ont été regroupées pour n’en former plus que 6.

  • Commission Finances
  • Commission Urbanisme travaux voirie sécurité environnement
  • Commission Tourisme (y compris camping),  informations,  sports et loisirs. 
  • Commission Education et social
  • Commission Marché salle des fêtes
  • Commission Fêtes et cérémonies

 L’équipe CAP AUDRESSELLES fait part de quelques questions préparées :  

L’environnement est pris en compte dans quelle commission ?  réponse : Commission Urbanisme travaux voirie sécurité environnement

Le camping est pris en compte dans quelle commission ? réponse : Commission Tourisme (y compris camping),  informations,  sports et loisirs. 

La gestion du personnel ?  réponse de Mr Tourret la gestion du personnel est sous responsabilité du maire directement. Les questions relatives à la gestion du personnel communal :mairie, voirie, école camping ne dépend d’aucune commission et est directement sous responsabilité du maire.

Précision de la part de Mr Lecouffe   « Les conseillers municipaux ouvrent les postes et le maire les pourvoit. Les conseillers n’ont rien à voir sur la gestion du personnel». Roger Tourret reprécise alors que c’est le conseil municipal qui décide la création de poste à pourvoir car c’est une dépense supplémentaire mais c’est le maire qui embauche.

 Olivier Hugon questionne autour de l’organisation des commissions. « Quels sont les différents rôles à occuper au sein d’une commission » Le maire est président d’office, il y a ensuite des vices-présidents.  

Olivier Hugon demande s’il est possible de récupérer de l’information sur les sujets en-cours.  Réponse de Roger Tourret : il n’y a pas trop d’écrits.

Raouti Chikaoui demande des précisions sur le nombre de places disponibles dans chaque commission.

Mr Le Maire propose à chaque membre de l’équipe CAP AUDRESSELLES un siège dans chacune des commissions, hormis la commission des fêtes et cérémonies pour laquelle les 15 élus doivent siéger.  =>La demande de faire figurer 2 élus de CAP AUDRESSELLES dans une même commission est rejetée.

Le choix de CAP AUDRESSELLES :

  • Commission Finances : Antoine Benoit
  • Commission Urbanisme travaux voirie sécurité environnement : Olivier Hugon
  • Commission Tourisme (y compris camping),  informations,  sports et loisirs : Grazziella Lefilliatre.
  • Commission éducation et social : Raouti Chikaoui
  • Commission marché salle des fêtes : Franck Ternisien.

nb : le tableau de la composition de chacune des commissions est disponible via ce lien.

 Commission fêtes et cérémonies : Tous les élus doivent siéger dans cette commission

Olivier Hugon demande qui est vice-président de cette commission « fêtes et cérémonies »

Réponse : Il n’y en a pas.

Olivier Hugon : Si nous nommons 15 responsables dans cette commission comment s’assure t-on qu’un responsable soit présent le jour de la foire aux crabes pour coordonner les activités.

Réponse de Mr Tourret : C’est le personnel communal qui prend la gestion.

Nicolas Denis précise qu’il serait en effet intéressant de nommer un responsable qui prenne les choses en main.

Roger Tourret prend acte et note qu’il faudra désigner un responsable lors de la prochaine réunion de cette commission.

 Roger Tourret précise qu’il n’y a plus de chapiteau à récupérer à la communauté de commune  Donc on a moins de travail pour organiser la fête du crabe.  Les exposants sont chargés d’amener eux même l’équipement.

Olivier Hugon précise qu’il y a des choses à revoir, à travailler au vue des dernières fêtes.  Et il n’est pas trop tard pour travailler le sujet.

Roger Tourret précise « que nous allons travailler comme d’habitude à la vitesse du vent »

Olivier Hugon demande si ces commissions sont ouvertes à des personnes externes au conseil. Il précise que pendant le porte à porte mené durant la campagne, des personnes ont fait savoir qu’elles étaient prêtes à s’investir ponctuellement pour la commune, pour les fêtes pour certains et sur d’autres sujets pour d’autres.

Réponse de Mr Tourret : « non ces commissions ne sont pas ouvertes au public. Mais rien n’empêche aux élus de faire connaître ces gens lors des rendez-vous de commission pour qu’il puisse tenir la buvette »

 Olivier Hugon demande « quel budget est alloué à la fête du crabe ? »  

Mr Tourret répond qu’il n’y a pas de budget alloué.  

Olivier Hugon : « Alors combien avons-nous dépensé ? »

Dorothée Pouilly précise  2000€ et nous retouchons une subvention de 1000€ de la part du Conseil Général.

 

L’équipe CAP Audresselles a préparé une présentation qu’elle souhaiterait partager ce soir pour lancer un projet visant à équiper la commune de défibrillateurs automatiques.

   Mr Tourret précise qu’il n’y a pas de « questions diverses » prévues à l’ordre du jour. Ce sujet ne peut pas être présenté.

 

La séance est levée.

 

 

Analyse CAP AUDRESSELLES :

C’était notre première.

Ce conseil de jeudi nous était consacré, à nous cinq de l’équipe CAP AUDRESSELLES.

Nous avons vécu ce moment avec émotions. En effet nous ne vous cacherons pas que c’était un moment à la fois tant attendu et quelque peu redouté.

 Depuis notre élection, le 14 janvier dernier Nous étions impatients d’entrer en piste.  Nous avons depuis pas mal de temps capitalisé de l’énergie, des idées et de l’envie. Nous souhaitons maintenant mettre tout cela à profit de notre bon vieux village.

Intégrer l’équipe municipale en place, était également un moment que nous aurions pu craindre. Nous entrons au conseil avec l’étiquette « opposition » et pourtant, nous ne sommes, en rien motivés, par l’envie de nous battre ou d’engager des conflits avec qui que ce soit.

Nous sommes dans l’opposition car nous pensons qu’il faut réviser la méthode aujourd’hui employée. Il faut travailler davantage en planifiant des objectifs à atteindre et en engageant des actions cohérentes avec ces objectifs.  Il faut se fixer un cap et tracer la route pour l’atteindre.  Nous sommes également convaincus qu’il faut redynamiser  la vie communale en faisant travailler de nouveaux acteurs qui insuffleront un nouveau souffle.  Enfin nous sommes certains que la réussite passe par un travail en équipe. Agir seul c’est limiter les actions possibles.

 Nous pensons avoir embarqué pour un bien beau voyage. C’est  aujourd’hui Roger Tourret qui mène la barque. CAP AUDRESSELLES fait maintenant partie de l’équipage. Nous ne cacherons pas que nous voulons influer sur la direction que doit prendre cette barque et nous dépenserons de l’énergie pour cela. Mais avant tout, nous sommes motivés pour ramer.

 

 Fidèles à nos principes, nous allons maintenant vous partager notre analyse sur le contenu de ce premier conseil auquel nous avons pris part.

 Mise en place des 5 conseillers élus le 14 janvier.

Pas grand-chose à redire sur ce point, mis à part que nous avons réellement eu le sentiment d’être bien accueillis et nous remercions la majorité pour cela.

Nomination d’un 4ème Adjoint

En préparant ce conseil, l’équipe CAP AUDRESSELLES avait choisi une position commune : ne pas prendre position dans le choix d’organisation de la majorité.

Nous nous étions posé des questions sur  l’intérêt de nommer 4 adjoints.  En théorie ce choix peut se défendre à condition que les adjoints prennent réellement fonction et surtout qu’un minimum de responsabilité et d’autonomie leur soient accordées. Nous avons des doutes sur ce dernier point. D’ailleurs lorsque nous avons posé la question autour du rôle et de la mission confiée au 4ième adjoint, nous avons senti un léger flottement dans la réponse qui nous a été apportée: « Il s’occupait de quoi Mr Ruano ?   Des finances ?  Alors le 4ième adjoint sera responsable des finances ». Nous avons un doute sur le bon fonctionnement de cette organisation. Mais nous espérons nous tromper.

 Composition des commissions.

Nous nous étions préparés à présenter 2 candidats dans chaque commission. Finalement une seule place nous a été réservée dans chacune d’entre elles.

On ne peut pas dire que cela nous a frustrés pour autant. Non. Nous savons que la frustration viendra lorsque nous aurons confirmation que ces commissions, en réalité,  ne vivent pas.  Nous savons que le travail de groupe n’est  pas le point fort de l’équipe en place.  Nous n’avons pas été rassurés lorsque nous avons demandé  à  récupérer de l’information sur les sujets en cours. La réponse de Roger Tourret qui nous confirmait qu’il n’existait pas d’écrits nous en dit long sur leur organisation de travail. Mais là encore,  nous espérons nous tromper.

Nous sommes ravis d’avoir reçu réponse sur quelques zones d’ombre, notamment que  le camping dépend de la commission « Tourisme, informations, sports et loisirs » (Vice-président : Paul Ellart).

Enfin même s’il n’était pas question ce soir d’entrer dans le détail des sujets, nous avons eu un échange qui en dit long autour de l’engagement du conseil pour la foire aux crabes.

Nous avons reçu de la part de Mr Tourret une explication du comment ça se passe depuis des années.

Il n’y a pas de budget spécifique alloué à cette fête. Cette foire ne nous coûte pas plus de 1000€ et personne du conseil ne prend en charge son organisation. (Pourtant tous les conseillers font partie de la commission « fêtes et cérémonies »).

Cela confirme notre idée : cette foire aux crabes s’organise elle-même,  seule. Les exposants et les intervenants s’inscrivent seuls et par habitudes. Cette fête est devenue une routine, elle ne surprend plus et cette année encore nous aurons le sentiment de revivre celle de l’année précédente….. Mais là encore,  nous espérons nous tromper.

Nous avons des idées dont certaines nous ont été soufflées par les habitants lors de nos rencontres. Nous avons maintenant hâte de participer activement à ces commissions comme nous avions hâte de vivre ce premier conseil.

                Olivier Hugon pour CAP AUDRESSELLES.